RISOM - Réseau Intercommunal et SOlidaire de Médiathèques RISOM - Réseau Intercommunal et SOlidaire de Médiathèques

Mon compte



Accueil du site > Critiques > Algernon Woodcock : l’oeil de Fé, les sept coeurs d’Arran

Algernon Woodcock : l'oeil de Fé, les sept coeurs d'Arran

Bande dessinée en 4 volumes

Quand j’ai ouvert cette BD au hasard, j’ai été frappée par la beauté des couleurs (bleu et vert de magnifiques paysages, marron et rouge des intérieurs), par l’originalité de certaines perspectives (la neige qui tombe, vue du ciel vers la terre...), par la mise en page très soignée et au service de l’image, et par une mise en couleurs des phylactères permettant de savoir qui parle.

C’est une histoire étrange, qui se passe à la fin du XIXe siècle en Ecosse, avec un médecin nain, des fées à peine entrevues aux yeux étoilés, des lièvres et des pies qui commentent les actions des humains, des nouveaux-nés convoités par plusieurs personnages, et dont on devine un destin exceptionnel, des légendes de bateaux qui sombrent en mer, bref, une ambiance de magie écossaise...

Jeudi 16 août 2007, par Sabine




spip & pmb| squelette | | Plan du site | crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0