RISOM - Réseau Intercommunal et SOlidaire de Médiathèques RISOM - Réseau Intercommunal et SOlidaire de Médiathèques

Mon compte



Accueil du site > Critiques > La femme du Ve, Douglas Kennedy

La femme du Ve, Douglas Kennedy

Je viens de lire 2 livres de Douglas Kennedy : "L’homme qui voulait vivre sa vie", et "La femme du Ve". J’y ai trouvé les mêmes éléments de base : un couple d’américains qui se défait, plutôt par la faute de la femme à qui DK ne donne pas le beau rôle... On suit la vie du mari qui, après un événement inattendu et brutal, doit complètement en changer. Dans "L’homme...", il fuit en voiture vers un état américain lointain ; dans "La femme...", il fuit à Paris. A partir de là, les 2 romans sont très différents, mais aussi attachants l’un que l’autre. J’ai aimé dans "La femme du Ve" la description de différents quartiers de Paris : le Xème et la vie difficile des sans-papiers, le Vème et ses cinémas. L’écriture est agréable et l’histoire tient en haleine... au point que je déconseille ces livres à ceux qui ne disposent pas de quelques heures de libres devant eux : ils vont rater leur train, oublier leur rendez-vous, laisser brûler le repas... Méfiez vous, auteur génial !

Lundi 9 juillet 2007, par Sabine




spip & pmb| squelette | | Plan du site | crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0