RISOM - Réseau Intercommunal et SOlidaire de Médiathèques RISOM - Réseau Intercommunal et SOlidaire de Médiathèques

Mon compte



Accueil du site > Critiques > L’ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon

L'ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon

Un roman envoûtant.

Barcelone, 1945. Un enfant, Daniel Sempere, choisit un livre qui le marquera pour toujours dans le « cimetière des livres oubliés », un lieu étrange où son père, libraire, l’emmène. Plus tard, il décide d’enquêter sur l’auteur, Julian Carax, dont la disparition semble mystérieuse.

Des personnages étranges : Fumero, un policier haineux, terrifiant et sadique ; un homme au visage brûlé qui cherche à faire disparaître tous les livres de Julian Carax ; Fermin, un clochard érudit qui devient l’assistant du libraire, et apporte aide et conseils à Daniel dans ses recherches et les prémices de sa vie amoureuse ; Jacinta, un vieille dame retrouvée dans un asile ; Nuria Monfort, une belle femme triste à la mémoire chargée…

Des lieux : Barcelone et ses boutiques, ses ruelles, son tramway, ses immeubles, et surtout une villa abandonnée sur les hauteurs de la ville.

Peu à peu, la vie et les secrets de Julian Carax se révèlent, malgré les difficultés, les impasses, les morts qui jalonnent la recherche de Daniel. De façon étonnante, des liens apparaissent entre sa vie et celle de Julian. C’est presque un parcours initiatique pour Daniel, qui sort in extremis vivant de cette aventure, et plus fort pour faire les choix essentiels de sa vie.

Jeudi 5 juin 2008, par Sabine




spip & pmb| squelette | | Plan du site | crédits | Suivre la vie du site RSS 2.0